ROUTINE CAPILLAIRE COMPLETE (nourrir, hydrater, activer la pousse, éviter la chute de cheveux)

Aujourd’hui, je vous partage ma routine capillaire dans le détail. Mes préoccupations en matière de cheveux sont principalement : éviter la chute, nourrir, gainer les cheveux et nettoyer en douceur. Je me lave les cheveux 2 fois par semaine, pour moi, c’est la fréquence idéale pour garder mes cheveux en bonne santé.

1- LE BAIN D’HUILE

J’essaie toujours de faire un bain d’huile par semaine pour nourrir et faire une sorte de pré nettoyage de mes cheveux.

En effet au Japon, il y a beaucoup de spa pour cheveux et la première étape du soin  est de masser la tête avec de l’huile de jojoba pour aider à décoller les impuretés du cuir chevelu.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’huile aide à nettoyer et éliminer tous les corps gras et donc, l’accumulation de sébum. C’est en quelque sorte le même principe que le double nettoyage pour le visage.

En ce moment, j’utilise de l’huile de roquette  bio sur les racines, cette huile a des vertus fortifiantes et antichute, parfois j’y ajoute quelques gouttes d‘huile essentielle de romarin à Verbénone (ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante, merci de prendre conseil auprès de votre pharmacien ) qui aide à revitaliser les racines et assainir le cuir chevelu.

Sur les longueurs, j’applique de l’huile de camélia bio (gainante, fortifiante et protectrice) et de l’huile de cameline bio (nourrit, assouplit, apporte de la brillance), je trouve que les cheveux sont bien souples et très brillants.

Je laisse poser entre vingt et trente minutes

2- LE SHAMPOING

J’utilise un shampoing doux, sans sulfate et sans silicone qui pour moi sont des actifs néfastes pour des cheveux sains.

J’aime beaucoup le shampoing crème pour cheveux secs de Centifolia, il contient de l’huile de jojoba et du beurre d’abricot. C’est  un shampoing nourrissant mais il ne me graisse absolument pas les cheveux. Ayant les cheveux bouclés et plutôt secs sur les longueurs, ce shampoing me convient parfaitement. Il apporte un peu de nutrition pendant le nettoyage et apporte de l’éclat à la chevelure.

Mon après shampoing préféré est celui à la grenade bio et au quinoa de Lavera, il aide à bien démêler les cheveux et protège aussi ma coloration au henné. Car je n’utilise  que de la coloration naturelle au henné principalement du henné d’Egypte et de la poudre de katam.

3DEMELAGE ET HYDRATATION

A ce stade, je ne me brosse jamais les cheveux sous la douche alors qu’ils sont mouillés.

J’éponge mes cheveux avec ma serviette Aquis, j’applique ensuite 2 ou 3 pompes d’acide hyaluronique pour apporter de l’hydratation à mes cheveux, je trouve que cela aide aussi à définir les boucles.

Je brosse mes cheveux délicatement avec ce modèle de  Wet brush  , je trouve que ça ne tire pas trop sur les cheveux. Je démêle toujours mes cheveux du bas vers le haut, et si jamais je n’ai pas mis assez d’acide hyaluronique pour faciliter le démêlage, j’en rajoute au besoin.

Le lendemain, une fois que mes cheveux ont séché naturellement, j’applique 2 à 3 gouttes d’huile d’argan, cela aide au coiffage et apporte une touche de nutrition.

4 –ROUTINE ANTI CHUTE

Plusieurs fois par semaine, je fais 10 min de lumière rouge sur ma tête, cela favorise la pousse, active la microcirculation sanguine du cuir chevelu et en plus les leds aident à limiter la chute de cheveux. Pour cela, j’utilise simplement mon masque LED visage que je mets sur ma tête et ça fonctionne très bien.

J’utilise également un sérum capillaire, en ce moment, j’utilise celui de The Ordinary aux multi-peptides.

Depuis plusieurs mois maintenant, j’ai ajouté une étape à ma routine : le dermastamp

J’avoue que pour le visage, je n’ai jamais essayé le dermaroller et je ne compte pas l’essayer un jour.

Mais pour les cheveux c’est autre chose, je trouve que cela peut aider non seulement à activer la micro- circulation mais aussi, aider à une meilleure pénétration du sérum et donc permettre d’obtenir de meilleurs résultats.

Je n’utilise pas  le rouleau dermaroller car  je trouve que ce n’est pas adapter pour les cheveux longs, le mouvement de rotation risque d’arracher des cheveux. Cela ne me semble pas  très pratique, j’utilise le dermaroller sous forme de stamp ou tampon. J’ai d’abord commencé par le 0,5 mm, puis je suis passé au 1 mm.

Je ne l’utilise qu’une fois par semaine pas plus. Bien sûr, il faut des conditions d’hygiène irréprochable.  Je laisse le dermastamp désinfecter au moins 30 min dans de l’alcool à 90° puis je le rince à l’eau bouillante et je le laisse sécher dans un endroit propre. J’applique le dermastamp sur mon cuir chevelu seulement après avoir fraichement lavé mes  cheveux.

Je me lave soigneusement les mains et je tamponne le contour de ma tête, je me limite à cette zone, surtout sur les côtés, au-dessus des tempes.

Juste après, j’applique quelques gouttes de sérum, et je mets le masque led une vingtaine de minutes.

Personnellement, je suis convaincu par cette méthode, j’ai  de bons résultats. Je trouve que cette routine limite la chute de cheveux et je vois sur l’ensemble de ma tête des petits cheveux qui poussent ce qui me conforte dans l’idée que cela est bénéfique.

Vous avez une routine cheveux particulière? Dites-moi tout en commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt + dix-huit =